The Role of reputation in market entry: evidence from french public procurement

Mis en avant

This article studies the impact of reputation on market entry in public procurement. Based on the observation of a French firm with a strong reputation, we demonstrate a significant effect of the difference in public contracts won between date t-1 and date t. Our model provides empirical proof that selection of a supplier with a strong reputation does not hinder entry in public procurement nor does it prevent free competition. This result thus questions the justification for the European Union regulation that limits the use of information on past performance to select suppliers in public markets. The findings also suggest that reputation mechanisms can help reduce uncertainty during contract execution.

Kachour, M., Mamavi, O., Nagati. (2016). The impact of reputation in market entry: evidence from french public procurement – Journal of Applied Business Research. vol 32, n°3 – Download here

Achat public et proximité géographique : une étude économétrique dans le contexte français

Mis en avant

L’analyse des relations d’échange entre entreprises, ou encore des relations inter-organisationnelles, donne lieu à une importance littérature depuis une trentaine d’années. La proximité qui peut exister entre client et fournisseur pour améliorer la performance de leur relation est largement abordée, notamment dans sa dimension organisationnelle mais aussi, plus récemment, dans sa dimension spatiale. Cet article s’intéresse au contexte particulier des achats publics en démontrant, à partir d’une étude économétrique conduite sur 565.557 transactions réalisées entre 6.182 donneurs d’ordres et 26.570 fournisseurs, que la proximité géographique des fournisseurs est devenue en France un élément clé de la gouvernance de certaines relations inter-organisationnelles sur les marchés publics.

Mamavi, O., Nagati, H., Werhle, F. et Paché, G., (2016) Proximité géographique et achat public: une étude économétrique dans le contexte français – Revue Recherche en Sciences de Gestion (à paraître) Télécharger ici

Pilotage de réseaux stratégiques dans les marchés publics

Cet article montre comment une entreprise peut identifier les réseaux qui lui permettront de former des coalitions pour obtenir des marchés publics. Pour cela, nous avons représenté, à travers un graphe, le système des relations d’alliances de l’année 2008. Nous avons détecté, dans ce graphe, 1 360 réseaux stratégiques dont l’organisation révèle, d’une part, des caractéristiques identiques à des réseaux sociaux, et, d’autre part, le rôle d’acteurs dominants dans l’accès aux ressources. À partir de ces résultats, nous proposons une cartographie des réseaux qui permet d’envisager de nouvelles applications d’intelligence économique.

Mamavi, O., (2012) Pilotage de réseaux stratégiques dans les marchés publics, Revue Internationale d’Intelligence Économique, vol.4, n°1, pp. 19-31. Téléchargez l’article

L’attachement préférentiel dans les alliances stratégiques pour obtenir des marchés publics

Mis en avant

Preferential attachmentL’objectif de cet article est de mieux comprendre l’organisation des alliances stratégiques, ainsi que leur mode de fonctionnement dans le cas particulier des marchés publics. À partir de l’observation de 4 203 alliances sur ces marchés, ce travail montre que la formation des coalitions d’entreprises se fait, en grande partie, selon un principe d’attachement préférentiel. Ce mécanisme de cohésion n’est pas sans conséquence sur la façon de gérer les alliances. Il implique que les structures relationnelles d’une entreprise déterminent le choix des partenaires. L’article présente finalement des éléments d’amélioration en matière d’organisation des alliances et propose différentes pistes de réflexions.

Mamavi, O. et Meier, O. (2014). Le principe d’attachement préférentiel dans la formation des alliances stratégiques, Revue Française de Gestion, N°241, p.79-91. Téléchargez ici

Quelle intelligence peut-on trouver dans les données massives ? La cas des marchés publics français

Mis en avant

L’objet de cet article est d’expliquer comment les données des marchés publics peuvent être considérées comme des « big data », dans lesquelles il est possible de trouver de « l’intelligence ». Pour cela, nous faisons une analyse longitudinale des avis d’attribution issus du Bulletin Officiel des Annonces de Marchés Publics (BOAMP) sur la période 2006-2010. Les résultats montrent que les données massives permettent d’extraire des indicateurs structurels qui facilitent la prise de décision stratégique de l’acheteur public pour structurer ses appels d’offres et renforcer son pouvoir de décision dans la sélection des fournisseurs. Cela pose, ainsi, les fondements de futures applications d’intelligence économique dédiées aux achats publics.

Mamavi, O., et Morin, S. (2014). Quelle intelligence peut-on trouver dans les données massives ? La cas des marchés publics français. Revue Internationale d’Intelligence Économique, vol.6, pp. 131-42. Télécharger l’article

Les coulisses des marchés publics

Comment remporter des appels d’offres ? Quelles sont les stratégies qui facilitent l’accès des entreprises à la commande publique ? Quel est l’impact des réseaux sur la décision publique ? Qu’est-ce qu’un marché public ?

 C’est à de telles questions que cet ouvrage tente de répondre. Il analyse le lien entre l’environnement relationnel des entreprises et leur performance. Il fait le point sur la littérature et décrit la façon d’organiser, efficacement, des manœuvres de coopération pour obtenir des appels d’offres. Il propose une solution originale qui permet d’exploiter des données ouvertes (opendata) et massives (bigdata). Il présente une démarche qui explique comment les réseaux d’alliances influencent l’attribution des marchés publics.
    • Titre: Les Coulisses des marchés publics
    • Auteur: Olivier Mamavi
    • Éditeur : Éditions l’Harmattan
    • Collection / Série : Entreprises et management
    • Prix de vente au public (TTC) : 27 €
    • ISBN 978-2-343-05593-0
    • EAN 9782343055930

How does performance history impact supplier selection in the public sector?

Mis en avant

The paper studies if the performance history impacts supplier selection in the French public sector context. While French public procurement legislation forbids consideration of the past contract wins in supplier selection, public contractors may still rely on contract win history for highly complex transactions.  Using French Official Journals (BOAMP), we collected all public procurement transactions of 976 suppliers that had at least one transaction per year, over a period of six years (between 2006 and 2011). We conducted a two-level hierarchical linear auto-regression analysis and a feature evaluation analysis for all transactions.  The paper finds significant variation between the transactions of different markets, as well as in the overall positive impact of past wins and in the detailed impact patterns and thresholds of each market. The findings may allow refinement of existing contract awarding strategies and of current legislation.  The paper aims at empirically testing whether a supplier’s degree of success in any given year, measured by the number of public contracts won, may have an impact on the likelihood that the same supplier is awarded a public contract the following year. We conclude that suppliers retained for public contracts could benefit from building public buyers’ loyalty using a key account selling approach rather than systematically seeking to acquire new contracts.

Mamavi, O., Nagati, H., Werhle, F. et Paché, G., (2015). How performance history impact future supplier selections ? The case of French public procurement, Industrial Management & Data System. Vol. 115, n°1 – download here