Pourquoi répondre à la commande publique?

La commande publique représente en France plus de 200 milliards d’euros d’achats par an et est désormais plus facilement accessible à toutes les entreprises.

Les appels d’offres publics sont une source de business considérable pour développer votre chiffres d’affaires et un bon moyen d’élargir votre notoriété.

Avantage important : vous êtes assurés d’être payés … en principe sous 30 jours maximum (50 jours pour les établissements hospitaliers) et vous pouvez percevoir une avance.

Vous êtes une TPE ou une PME et pensez être trop petit pour répondre à des appels d’offres ? La réponse en groupement d’entreprises est autorisée ! Un marché qui vous intéresse est donc une bonne opportunité pour nouer des partenariats et étendre vos perspectives.

Enfin, sachez que certains marchés sont réservés à des fournisseurs ou prestataires qui emploient 50 % de travailleurs handicapés ou défavorisés.

Quels sont les principaux critères (officiels) d’attribution d’un marché public ?

Le Code des marchés publics spécifie que l’attribution des marchés se fait sur la base du choix de l’offre économiquement la plus avantageuse. Ce critère d’attribution implique une appréciation multidimensionnelle des offres présentées. Au-delà du prix, la qualité de l’offre et celle du fournisseur sont prises en compte et peuvent nécessiter une aide multicritère à la décision. Pour faire le meilleur choix, l’acheteur public se fonde sur les critères suivants :

  • la qualité,
  • le prix,
  • la valeur technique,
  • le caractère esthétique et fonctionnel,
  • les performances en matière de protection de l’environnement,
  • les performances en matière d’insertion professionnelle des publics en difficulté,
  • le coût global d’utilisation,
  • la rentabilité,
  • le caractère innovant,
  • le service après-vente et l’assistance technique,
  • la date de livraison,
  • le délai de livraison ou d’exécution.

Tous les critères n’ont pas la même importance. Ils doivent être pondérés ou, à défaut, hiérarchisés. L’acheteur public pondère les critères de sélection des offres. Il définit précisément l’équilibre entre les différents critères et leur valeur respective, au moyen par exemple, de l’application d’un pourcentage ou d’un coefficient. Si, pour des raisons démontrables, la pondération n’est pas possible, l’acheteur public utilisera la hiérarchisation des critères : il établira une liste dans laquelle les critères seront présentés dans un ordre décroissant d’importance.

Une fois le choix de l’offre économiquement la plus avantageuse effectué, le candidat pressenti doit, pour être définitivement retenu, fournir une copie des justificatifs et des  certificats prouvant qu’il a satisfait à ses obligations fiscales et sociales.

 

Management de l’information stratégique

Mission

Vous venez d’être recruté(e) comme chargé d’étude au sein d’un grand cabinet de conseils. En collaboration avec vos nouveaux collègues, votre première mission consiste à élaborer une étude d’intelligence économique. Cette étude doit permettre à votre client de savoir qui a été le dirigeant des entreprises du CAC40 le plus influent en 2013. Pour votre client, être influent consiste (entre autre) à avoir une proximité avec les membres du réseau des administrateurs du CAC40.

Liens utiles

cours MIS

Stratégie de soumission à un appel d’offres

Mission

Vous venez d’être recruté(e) comme consultant junior au sein d’un cabinet de conseils. En collaboration avec vos nouveaux collègues, votre mission consiste à élaborer une stratégie de soumission à un appel d’offres pour le compte de la Junior Conseils du groupe IGS. Cette stratégie doit permettre à votre client de rédiger son mémoire technique et d’augmenter sa probabilité de gagner le marché public.

Pour définir votre stratégie de soumission à l’appel d’offres, il vous est demandé de réaliser les tâches suivantes :

  1. Analyse de la consultation pour comprendre les besoins du donneur d’ordre et ses critères de sélection
  2. Analyse compétitive pour connaître les forces et faiblesses des concurrents
  3. Analyse des capacités de l’entreprise à répondre à l’appel d’offres
  4. Préconisation d’un positionnement stratégique qui offre un pouvoir de marché.
  5. Proposition d’une offre commerciale et financière.
  6. Formulation de vos recommandations dans un exposé (15 minutes).
  7. Présentation votre travail dans une note de synthèse (5 pages minimum – format PDF).

Liens utiles

  • cours GAO

Intelligence territoriale

Mission

Vous venez d’être recruté(e) comme chargé d’étude au sein de Data Publica. En collaboration avec vos nouveaux collègues, votre première mission consiste à élaborer une étude d’implantation. Cette étude doit aider la direction à sélectionner une nouvelle localisation d’activités pour générer des économies d’agglomération.

Pour identifier la bonne localisation, il vous est demandé de réaliser les tâches suivantes :

  1. Concevoir une démarche pour prendre la bonne décision stratégique.
  2. Identifier les sources d’informations sur les dispositif d’intelligence territoriale et sur l’opendata.
  3. Collecter les données les plus pertinentes.
  4. Traiter et analyser les informations stratégiques à partir d’un benchmark et d’un PESTEL.
  5. Formuler vos préconisations en s’appuyant sur une cartographie d’acteurs.
  6. Soutenir vos résultats dans un exposé (15 minutes).
  7. Présenter votre travail dans un rapport écrit (10 pages minimum – format PDF)

Liens utiles

cours IE et MIS

article de Carré sur les pôles de compétitivité

article de Bouabdallah sur les pôles compétitivité

Dispositif français d’IE